Piano danse

Album Piano danse

Une flamboyante invitation à la danse

Plus que tout autre instrument, le piano, par ses capacités polyphoniques, se prête à de multiples combinaisons. Sa voix percussive s’oppose, par nature, au belcanto des cordes mais l’art des pianistes consiste paradoxalement à retrouver les prouesses du cantabile. La formation du quatre mains conjugue chaleur communicative et joie sans mélange dans une mise en commun de vingt doigts et quatre pieds. Les gestes, les regards, les mouvements de tête ou de buste représentent un spectacle en soi ! Par la densité de son, le jeu de deux musiciens en totale osmose s’apparente plus volontiers à l’étoffe d’un orchestre en miniature. La synthèse réalisée privilégie l’arc-en-ciel des couleurs et la qualité du timbre, face au squelette du noir et blanc. La conciliation des contraires exige une précision, une entente cordiale au coude à coude et au cœur à cœur. Tamayo Ikeda et Patrick Zygmanowski sont animés d’un même souffle, la virtuosité et la sensibilité dont ils font preuve dépassent en effet la simple addition de deux talents, comme en témoignent les transcriptions rassemblées ici : un regard au spectre large sur tout un pan du répertoire symphonique dont la danse constitue le fil d’Ariane. (Michel Le Naour)

Artiste de l'album